Oui, mais procurez-vous une preuve écrite lors de votre départ. C’est uniquement sur base de cette preuve que vous pourrez prétendre à un éventuel remboursement en contactant le fournisseur à une date ultérieure. Ceci dépend de la politique de l’hôtel.

Commentaires

0 commentaire

Cet article n'accepte pas de commentaires.